Implantée depuis deux ans à Liège, et dans la lignée de son expérience d’insertion par le logement à Bruxelles, l’antenne d’Infirmiers de rue veut développer un projet hébergement dans la cité ardente.

Cependant, celle-ci se voit confrontée à la réticence des propriétaires de louer leurs biens à des personnes sans-abris sortant de la rue et au manque de logements à prix abordables pour les allocataires sociaux.

© Les Tournières

Le partenariat avec la coopérative Les tournières a permis de lever les entraves existantes et d’accéder facilement à des logements de qualité à moindre coût.

Une maison tremplin pour sans-abri

La coopérative a entièrement rénové une maison au centre-ville pouvant accueillir une personne seule avec un espace de près de 80m2. Après de nombreuses rénovations, les travaux touchent à leur fin.

Correspondant aux besoins d’Infirmiers de rue, l’association peut héberger un de leur bénéficiaire dès le mois de juin.

En rejoignant les forces de l’aspect brique et de l’aspect social, les deux structures veulent répondre au manque criant de logements en région liégeoise et permettre aux plus précarisés d’accéder à un logement, considéré comme un droit fondamental.

Plus d'infos sur Les Tournières