Catégorie

Juin 2021

Intys Consulting aime faire bouger les gens. Dans tous les sens du terme!

Pendant tout le mois de juin, la société met ses employés au défi de collecter 1000 km de "déplacement sportif" par équipe: marche, vélo, randonnée, du moment que ça bouge !

Lire la suite

Juin 2021

Premiers Permis d’Urbanisme en Région bruxelloise pour de l’habitat léger au profit du relogement des personnes sans-abri

Citydev.brussels et 400 toits, qui collaborent déjà depuis plusieurs années pour trouver des solution de logement pour lutter contre le sans-abrisme se réjouissent que les communes aient validé rapidement cette demande de permis spécifique.

Lire la suite

Juin 2021

Eva est repartie pour un tour !

Le tour de Belgique, à pied, en longeant la frontière, c'est l'exploit que réalise cette année encore Eva Van Tulden afin de collecter des dons pour Infirmiers de rue. C'est une grande entreprise!

Lire la suite

Juin 2021

Un partenariat qui allie brique et social

Implantée depuis deux ans à Liège, et dans la lignée de son expérience d’insertion par le logement à Bruxelles, l’antenne d’Infirmiers de rue veut développer un projet hébergement dans la cité ardente.

Lire la suite

Juin 2021

Avis aux amateurs de lutherie!

Un médecin de Bruxelles, passionné de lutherie, a fabriqué une guitare unique à partir d'un bloc de bois, dans le cadre de la deuxième édition du Great Guitar Build Off.

Lire la suite

Mai 2021

Assez compté, à quand un Plan Global pour la Fin du Sans-Abrisme?

Le recensement de novembre 2020, organisé par Bruss'Help, montre que le nombre de personnes sans domicile fixe à Bruxelles est passé de 4 380 en 2018, à 5 313 en 2020, soit une augmentation de 21%. Il s'agissait du sixième recensement depuis 2008, et les chiffres n’ont jamais cessé d’augmenter. Dans cette carte blanche, nous proposons 4 piliers essentiels pour la mise en place d’un Plan Global pour la Fin du Sans-Abrisme.

Lire la suite

Mai 2021

Journée internationale des infirmier.ère.s

En cette journée internationale des infirmier.ère.s, nous souhaitons remercier nos collègues pour le travail extraordinaire accompli, chaque jour depuis 15 ans, avec les personnes sans-abri.

Lire la suite

Mai 2021

Un petit chien comme médiateur

Un nouveau projet d’Infirmiers de rue expérimente la présence d’animaux sur le terrain pour faciliter le contact avec les personnes sans-abri.

Comme vous l’avez sans doute déjà remarqué, il est fréquent que les personnes sans-abri soient accompagnées d’un chien en rue. Le Canidé a, en effet, beaucoup d’importance pour son maître : il lui apporte une protection, bien sûr, mais par sa présence, il offre du réconfort et une affection qui allègent un peu la difficulté de vivre en rue.

Lire la suite

Avril 2021

Crowdfunding pour notre nouveau projet de prévention du sans-abrisme

Encourager des personnes anciennement sans abri à reprendre leur vie en main et à s'ancrer dans leur nouveau foyer au point de ne plus vouloir le quitter. Telle est, en résumé, la mission du projet "My Way" qu’on a lancé en début d'année.  L’objectif est clair : que nos patients ne se retombent plus jamais en rue.

Lire la suite

Mars 2021

2020 : travailler dans un contexte de crise sanitaire

2020 fut une année étrange et difficile pour tout le monde, mais encore plus pour les personnes qui n’ont pas de logement.  Cette année “confinée” aura au moins mis à la lumière du jour la situation du sans-abrisme, à Bruxelles et à Liège notamment. 

Lire la suite

Mars 2021

La fin du suivi chez Infirmiers de rue

La question de la fin du suivi de nos patients s’est donc posée : à partir de quand pouvons-nous “lâcher” nos patients ? Sous quelles conditions ? Quelle procédure suivre ?

Lire la suite

Mars 2021

La situation du sans-abrisme à Bruxelles

En 2010, 2000 personnes vivaient quotidiennement en rue. Huit ans plus tard, ce chiffre avait presque doublé. Une centaine de personnes est relogée chaque année, dont 15 à 20 personnes grâce au travail de l’asbl Infirmiers de rue. Ces dernières 15 années, Infirmiers de rue a réussi à reloger 156 personnes. Un bon début mais sûrement pas la fin!

Lire la suite